Féminin Sacré

Coucou,

Je suis ravie de te retrouver aujourd’hui avec cet article dédié au féminin sacré <3

Nous entendons beaucoup parler du féminin sacré ces derniers temps, définit comme la dimension divine de la nature féminine et évoquant la puissance des femmes. Des termes puissants et spirituels, mais pouvant être difficiles à comprendre et à incarner dans la vie de tous les jours. 

– Qu’est-ce que le féminin sacré concrètement ?

– En quoi c’est important de renouer avec son féminin sacré ? 

– Et comment s’éveiller à son féminin sacré ?

Mon but à travers cet article est de répondre à ces 3 questions en utilisant ma casquette de coach (mon côté concret et pragmatique) et en apportant un soupçon de magie pour ouvrir le champ des possibles 😉

C’est parti !

C’est quoi le Féminin Sacré ? 

Le Féminin Sacré est une ressource intérieure que nous possédons toutes. Il s’agit en d’autres termes de sa force féminine, de son énergie féminine dans sa version la plus évoluée : celle qu’on appelle la version sacrée.

Et plus concrètement, il s’agit en fait de nos qualités féminines telles que notre capacité à écouter notre corps et ses sensations, à écouter notre intuition et notre cœur, à être créative, à être douce envers soi-même et envers les autres, à éprouver de la compassion et à diffuser l’amour. Ralentir, prendre soin de soi et des autres, l’intelligence émotionnelle et le magnétisme (pouvoir d’attraction) sont également des capacités issues de notre polarité féminine. Des capacités qui sont naturelles pour chacune d’entre nous et qui composent ainsi notre nature de femme. Et le mot important ici c’est bien le mot « nature » : 

Car renouer avec son féminin sacré c’est tout simplement se reconnecter à sa vraie nature. C’est un voyage au cœur de soi-même pour se rencontrer, rencontrer ses aspirations profondes, rencontrer toutes ses capacités et ainsi prendre conscience de toute sa puissance.

En quoi c’est important de se reconnecter à son féminin sacré ?

  • Ne pas se sentir soi-même ou complète
  • Avoir l’impression d’être coupée de certaine partie de soi
  • Se sentir déconnectée de sa féminité et de sa beauté intérieure et extérieure
  • Avoir peu confiance en soi
  • Faire appel uniquement à la logique et à la rationalité en oubliant son intuition
  • Avoir peu d’idées / être peu créative
  • Sentir que son corps est fatigué

Tous ces éléments sont des signes pouvant témoigner d’une déconnexion avec son féminin sacré.

Aujourd’hui, beaucoup de femmes se sentent appelées à renouer avec leur féminin sacré. Elles font le choix de cheminer avec authenticité et amour vers l’expression de leur puissance féminine.

 Elles savent qu’emprunter ce chemin est essentiel pour : 

  • Mieux se connaitre et ainsi arrêter d’aller chercher à l’extérieur de soi des réponses et des validations
  • S’écouter pour identifier et savoir répondre à ses besoins, savoir ce qui est bon et nécessaire pour soi et ainsi vivre une vie riche, satisfaisante et pleine de vitalité
  • Se reconnecter à ses désirs profonds et s’autoriser à les suivre pour avancer sur le chemin de sa mission de vie, prendre de l’expansion et surtout se sentir vivante
  • Prendre conscience de toutes ses capacités, de son potentiel illimité. Avancer ainsi avec confiance et s’autoriser à voir grand, à aller au bout de ses rêves
  • Se sentir entière, complète parce qu’on est pleinement reconnectée à toutes les dimensions de son être
  • Ressentir et vibrer la joie, la gratitude, l’amour et la sérénité
  • Créer facilement du lien avec les autres, avoir des relations authentiques et profondes

S’éveiller et incarner son féminin sacré c’est se réapproprier sa vie et en devenir l’actrice principale. Car c’est avant tout un engagement que l’on prend envers soi-même. Un choix que l’on fait pour soi lorsqu’on est prête à s’engager et s’investir pour évoluer vers la version de soi la plus belle, la plus grande et la plus magique.

Comment s’éveiller à son féminin sacré ?

Guérir ses Blessures Féminines :

  • As-tu l’impression d’être déconnectée de ta féminité ?
  • Es-tu beaucoup dans l’action et l’organisation, à tel point que parfois tu t’épuises parce que tu as du mal à ralentir ? Soit parce que tu as des difficultés pour écouter ton corps et répondre à ses besoins. Ou bien parce que tu vois les pauses comme une perte de temps.
  • Est-ce que tu as des difficultés à entendre ton intuition ? Prends-tu des décisions en faisant uniquement appel à la logique / la stratégie ?
  • As-tu l’impression d’avoir peu de créativité ? Les nouvelles idées ne viennent pas avec fluidité ?
  • As-tu des difficultés pour attirer à toi ce que tu désires ?

Si c’est le cas, c’est peut-être que tu as des difficultés avec ta part féminine. Soit parce qu’elle est blessée, soit parce qu’elle n’est pas totalement maitrisée.

– Nous avons toutes reçues des conditionnements de la part de la société et de notre éducation, des injonctions qui ont pu venir dénaturer notre polarité féminine. Je parle de tous ces codes, ces normes et standards de beauté qui viennent nous éloigner de notre vraie nature et de notre propre unicité. Nous avons même pu croire qu’il existait un seul modèle de femme et qu’il fallait y ressembler pour être heureuse. Or la vérité est que nous sommes toutes uniques. Il n’existe pas deux personnes comme nous. Nous avons notre propre parfum, notre propre couleur, notre propre essence mais nous l’avons oublié. 

– Par ailleurs, nous pouvons aussi croire des choses à propos de nous qui viennent nous limiter et ainsi diminuer notre potentiel illimité. Tout ce que l’on se dit à propos de soi comme par exemple « je ne suis pas capable » , « ce n’est pas pour moi », « je n’ai rien de spécial », « je ne suis pas faite pour cela », « je ne mérite pas », etc. vient freiner voire bloquer le déploiement de notre vraie nature.

– Nous pouvons également porter en nous certaines souffrances liées à des expériences passées et ayant blessé notre féminité.

-> Tout cela nous poussant ainsi à surinvestir notre côté masculin (action, organisation, stratégie, logique, endurance, force, etc.) pour compenser ou se protéger.

Renouer avec son féminin sacré c’est commencer par identifier tout ce qui nous éloigne de notre vraie nature.

Une image que je transmets à mes clientes c’est l’image d’un oignon. Imagine les couches de l’oignon représentent tout ce qui cache l’accès à ta vraie nature (ici le centre de l’oignon). C’est en enlevant chaque couche que tu vas accéder au centre. Les couches représentent les conditionnements hérités, les standards et les codes intégrés, les croyances limitantes que tu as à propos de toi et du monde, les bagages émotionnels liés à tes expériences passées qui t’alourdissent et freinent ton propre déploiement, etc.

 Identifier, Guérir et Libérer tous ces éléments pour s’apaiser et se reconnecter à cette part de nous unique, belle, tellement riche et puissante que nous avons pris pour habitude de sous-estimer.

Ralentir pour se reconnecter à son Être :

Nous avons tendance à vivre notre vie à 100 à l’heure, en mode métro-boulot-dodo, tête dans le guidon avec des to do list à rallonge. Nous ne nous autorisons pas à ralentir pour nous reconnecter à notre intérieur, à notre propre corps et ses sensations, et à notre intuition.

 À Être tout simplement pour se reconnecter pleinement à soi : 

  • Se reconnecter à son corps : ton corps c’est ton véhicule. C’est ta terre de femme. Ta manifestation dans la matière et qui te permet de faire l’expérience de la vie. C’est important de veiller à sa santé, de prendre soin de lui et de l’écouter. Se reconnecter à son féminin passe par la reconnexion à ton corps : de quelle manière prends-tu soin de lui ? Es-tu à son écoute ? Est-ce que tu sais lui donner tout ce dont il a besoin ? Est-ce que tu l’aimes ? As-tu conscience de ta nature cyclique ? Comment la respectes-tu ? 
  • Se reconnecter à son cœur : la reconnexion à ton corps et à tes émotions est essentielle pour renouer avec ta puissance féminine. Comment te sens-tu en ce moment ? As-tu besoin de libérer des émotions ? De les exprimer ? As-tu besoin de te donner plus d’amour-propre ? De diffuser davantage d’amour ?
  • Se reconnecter à son esprit : Comment est ton état d’esprit en ce moment ? Arrives-tu à calmer ton esprit ? As-tu besoin de poser sur papier tes pensées ?
  • Se reconnecter à son intuition : arrives-tu à entendre la voix de ton intuition ? Est-ce que tu lui fais confiance ? Vers quoi tu ressens un appel profond en ce moment ?

Lorsque tu ralentis, tu invites ton pouvoir féminin à être présent et surtout tu lui donnes la possibilité de l’écouter.

Équilibrer son énergie féminine et masculine :

Je viens de t’expliquer en quoi c’est important de ralentir pour renouer avec ton féminin sacré et toutes les qualités féminines associées. A quel point c’est important de laisser s’exprimer ton être, surtout si tu as tendance à être davantage dans l’action et dans ton énergie masculine.

 Mais il est important que tu saches qu’en soit, ce n’est pas l’un OU l’autre. A savoir, soit je suis dans le faire, soit je suis dans l’être. Parce qu’en fait ces deux forces cohabitent en toi. Elles sont totalement complémentaires et aussi importante l’une que l’autre.

Tu as en toi le Yin (énergie féminine, l’être) et le Yang (énergie masculine, le faire).

Et c’est justement le mélange des deux, dans l’équilibre qui convient à l’instant t, qui va te permettre d’accéder à ton plein potentiel.

 S’éveiller à son féminin sacré, c’est aussi prendre conscience de toute son entièreté. C’est reconnaitre à la fois sa part féminine ET sa part masculine et les faire fonctionner ensemble. C’est aimer ces deux parts de soi et les harmoniser pour retrouver un équilibre intérieur et extérieur.

 Je tenais à te le préciser car je sais d’expérience que lorsqu’on décide de s’engager sur ce chemin de reconnexion à son féminin sacré, on peut avoir tendance à mettre de ton côté son principe masculin et à le voir parfois comme un frein à cette reconnexion.

Or, la clé pour être dans ta pleine puissance féminine est bien :

  1. de déployer la puissance de ton énergie féminine et celle de ton énergie masculine
  2. et ensuite de les faire collaborer et travailler ensemble -> je te parle plus en détail ici de l’équilibre féminin / masculin.

 

Pour conclure

Te reconnecter à ton féminin sacré c’est tout simplement te reconnecter à ta vraie nature.

Tu as besoin pour cela d’identifier tout ce qui bloque justement l’accès à ton être véritable, comme par exemple des conditionnements, des expériences passées qui ont pu écorcher ta nature, des croyances limitantes, des émotions accumulées, etc.  Les identifier pour ensuite pouvoir les libérer pleinement. Ce travail de guérison est le processus qui va te permettre de t’amener à ta pleine puissance. 

L’étape suivante est de venir renforcer ta part féminine en déployant la puissance de ton énergie féminine. Cela passe par le développement de tes capacités telles que l’écoute de soi, la lenteur, l’intuition, la créativité, la gestion des émotions, l’apaisement du mental, la souplesse, le magnétisme, la douceur, etc. Et n’oublie pas lorsque tu fais ce travail de considérer toute ton entièreté en faisant collaborer ton énergie féminine et masculine.

NOTE IMPORTANTE :

Enfin, je voulais terminer par te dire qu’il est vraiment important que tu t’écoutes dans ce processus et que tu te sentes libre d’être toi. Tu trouveras plein de conseils sur internet et dans les livres t’expliquant comment te reconnecter à ton féminin sacré : « tu dois te reconnecter à ton cycle menstruel et à celui de la lune » « tu dois méditer », « tu dois faire des rituels » etc. Or, s’éveiller à son féminin sacré ce n’est pas suivre de nouveaux schémas ni se dire « si je n’arrive pas à faire cela alors je ne pourrais pas être heureuse et être pleinement dans ma puissance ». Absolument pas ! Ni te créer de la frustration car tu n’arrives pas à mettre en place des conseils qu’on t’a transmis comme des règles. 

 S’éveiller à son féminin sacré, c’est avant tout se sentir libre d’être soi. C’est se libérer justement de tout ce qui ne nous appartient pas et des diverses injonctions. S’éveiller à son féminin sacré, c’est savoir s’écouter et faire ce qui est bon pour soi. 

 

Découvrir d’autres articles