Le pouvoir de nos pensées

Les pensées ont un pouvoir incroyable, bien plus qu’on ne peut le croire.

En fait, nos pensées créent notre réalité.

Certaines pensées (conscientes ou non) vont venir nous limiter, nous freiner dans l’atteinte de nos objectifs, entretenir un état d’esprit négatif ou attirer à nous du négatif. C’est le cas par exemple des pensées du type « je ne suis pas capable de faire cela » ; « j’économise pour les mauvais jours » ; « c’est trop beau pour durer », etc. Si on pense sans cesse qu’une catastrophe va se produire, il y a de grandes chances que cela arrive…

À l’inverse, d’autres pensées peuvent être de véritables ressources. Elles peuvent nous permettre de créer la vie que l’on désire réellement. Nous aider à attirer de l’abondance, à avoir confiance en nous, à être plus heureux. Comme par exemple « j’ai en moi tout ce dont j’ai besoin pour atteindre mes objectifs » ; « je suis heureuse » ; « j’attire l’abondance dans ma vie », etc.

 On ne réalise pas l’impact et le pouvoir que nos pensées ont et à quel point c’est important d’en prendre conscience pour vivre la vie que l’on désire. 

 Je t’explique pourquoi dans cet article et te propose des exercices qui vont venir t’aider à reprogrammer ta façon de penser pour que tu puisses atteindre tes objectifs.

Pourquoi nos pensées impactent notre réalité ?

Tout découle de ce que l’on pense : nos pensées conscientes ou inconscientes déclenchent des émotions qui vont contribuer à nous motiver ou à nous démotiver soit à faire des choses activement, soit à ne pas les faire.

Tes pensées viennent définir ta manière de voir les choses : ta manière de voir le monde, de te voir toi et de voir les autres.

Certaines de tes pensées sont un frein à l’action car elles peuvent t’empêcher de croire en toi, de poursuivre tes envies et d’aller au bout de tes rêves : on parle de croyances limitantes.

A l’inverse, d’autres pensées peuvent te donner de l’énergie et te permettre d’atteindre tes objectifs, de passer à l’action, de voir les choses de manière positive : on parle dans ce cas de croyances ressources.

En fait, tes pensées vont venir générer tes émotions. Et c’est sur la base de ces émotions, sur ce que tu ressens, que tu vas agir ou non.

Je m’explique :

Par exemple, si tu crois que tu es quelqu’un de timide (pensée), alors tu vas ressentir une certaine gêne en réunion (émotion), et par conséquent tu ne vas pas prendre la parole (action). Par ailleurs cette inaction de ta part va renforcer/entretenir ta croyance de départ « je suis timide » parce que tu n’auras pas pris la parole en réunion. En mode cercle vicieux. À l’inverse, si tu crois que tu es quelqu’un d’assurée, alors tu seras à l’aise à et oseras prendre la parole.

Autre exemple : il pleut dehors, tu te dis « Quel temps pourri ! C’est nul ! ». Tu te sens donc déprimée voire même un peu irritable. Qu’est-ce que tu fais ?  Tu réponds de façon désagréable à ton chéri / ou bien tu restes dans ton lit à rien faire, en mode déprime. Le résultat : personne ne passe un bon moment, tout le monde est énervé. Et cela renforce/confirme ta pensée initiale « c’est vraiment pourri ce temps ».

Alors que si tu te dis « il pleut, je vais pouvoir rester chez moi et c’est cosy d’être à l’abri à la maison ». Tu vas te sentir dans cas sereine et confortable. Dans ce mood, tu proposeras peut-être des activités à ton chéri  ou tu boiras un chocolat chaud devant un film. Résultat : tout le monde est content, ambiance chaleureuse. Cela vient renforcer ta pensée initiale que lorsqu’il pleut, c’est sympa d’être à l’intérieur, c’est agréable. (source : ici)

On ne manque pas de ce type de situations dans nos vies quotidiennes… sans importance, sans gravité mais n’empêche que cela peut nous empoisonner l’existence. Pense aux grèves, aux transports en commun, etc. et pense aux nombres de fois que tu t’es dit que tu n’étais pas à la hauteur et ce que cela a généré comme inactions et/ou conséquences négatives…

 Beaucoup de personnes pensent encore aujourd’hui que notre état d’esprit fait partie de notre tempérament. Comme une nature profonde à laquelle on ne peut rien. Or, ce n’est pas comme ça que ça marche. Grâce à la plasticité du cerveau humain, tu peux tout simplement décider de penser autre chose. Je sais c’est difficile à croire, mais sache que ton cerveau a la capacité de changer tes croyances. Il est bien plus puissant que tu ne l’imagines ! Tu peux transformer tes idées préconçues, tes croyances limitantes en Powerful pensées (pensées ressources). Je te montre comment juste après. Mais avant cela je voulais t’expliquer sous un autre angle pourquoi tes pensées créent ta réalité en te parlant de la Loi de l’Attraction

Nos pensées créent notre réalité : La Loi de l’Attraction

La Loi de l’Attraction est une loi puissante qui existe depuis un sacré moment. Elle part du principe que :

« On attire ce sur quoi on porte le plus d’attention ».

Autrement dit, il est préférable selon cette Loi d’arrêter de se concentrer sur ce que l’on ne veut pas pour se concentrer sur ce que l’on veut ! Parce que chaque pensée que l’on a, chaque parole que l’on prononce, chaque action que l’on fait vont avoir des répercussions sur notre réalité. En fait, d’après cette Loi, tout est énergie. Et on attire à nous l’énergie que l’on émet.

Par conséquent, plus tes vibrations sont hautes (comme l’amour, la joie, la gratitude), plus tu attireras à toi des choses positives et rapidement. Tu dois donc te brancher sur la fréquence de ce que tu veux recevoir pour le recevoir. Tout ce que tu penses, dis, fais, l’environnement dans lequel tu vis, les personnes qui t’entourent constituent ta vibration. Plus tu vibres haut, plus tu attireras (personnes, émotions, expériences, etc) des choses positives.

Donc pourquoi tes pensées créent ta réalité ? Parce qu’elles sont aussi des vibrations que tu émets. Si tu penses positif, alors ton énergie vibrera plus haute. Parce que tes pensées vont créer en toi un climat intérieur positif qui va attirer à lui des situations en rapport avec son contenu. Autrement dit, tes pensées attirent des évènements qui leur correspondent.

 D’où l’importance de reprogrammer sa façon de penser pour attirer à soi des choses positives, agréables. Penser positif pour attirer le positif en gros (je dis en gros car il y a une petite subtilité que je t’explique juste après).

 

Comment reprogrammer sa façon de penser ?

Grâce aux affirmations positives. 

Maintenant que tu as compris que tes pensées ont un réel pouvoir sur ta vie, tu comprends à quel point il est important de réorienter sa façon de penser. Tu vas pouvoir faire cela en utilisant un outil puissant : les affirmations positives (on les appelle aussi les affirmations créatrices).

 Les affirmations positives sont des phrases que l’on va choisir consciemment et qui vont venir exprimer la réalité que l’on souhaite vivre.

Elles permettent en fait de reprogrammer nos pensées et donc la vision que l’on a du monde et de nous-même. Elles permettent aussi selon la Loi de l’Attraction d’émettre des énergies hautes et positives.

Si tu te dis « je n’y arriverai pas » il y a de grandes chances pour que tu n’y arrives pas. Et ce qui se passera viendra davantage valider ta pensée de départ : sur le fait que tu n’en es pas capable. Par contre, si tu décides de changer ta pensée et de la remplacer par une pensée plus utile telle que « je suis capable de le faire » et qu’ensuite tu trouves des preuves qui viennent appuyer le fait que tu es capable de le faire, les résultats seront différents.

 Formuler de manière régulière des phrases positives / des phrases qui font du bien, va venir créer d’importantes transformations.

Comment utiliser et créer les affirmations positives ?

  • Identifie d’abord les pensées que tu as sur toi, sur le monde, des croyances limitantes que tu as et que tu souhaites transformer. Par exemple « je ne suis pas capable de faire cela » ; « je n’ai pas confiance en moi » ; « je n’ai rien de spécial » ; « le succès ce n’est pas pour moi » ; « je ne mérite pas cela », etc.
  • Puis demande toi pour chaque croyance limitante : par quelle pensée plus utile je pourrais la remplacer  ?Indications pour écrire ta nouvelle pensée : ta phrase doit être au présent, formulée de manière positive (ne pas utiliser la négation comme « ne pas »), à la première personne du singulier, et sans utiliser de préférence « je veux » ; « je souhaite » ; « j’aimerais » car cela signifie que tu es dans l’attente d’obtenir quelque chose. 
  • Ensuite, imprègne-toi de cette nouvelle pensée. Pour cela, tu peux :
    • La répéter ou l’écrire plusieurs fois et pendant plusieurs jours
    • Te créer un fond d’écran avec cette pensée
    • Utiliser la technique de l’EFT (très puissant, c’est ce que je pratique de mon côté)

Petite précision : les affirmations sont d’autant plus efficaces lorsque tu ressens les émotions associées. En effet, les mots ne sont pas la chose la plus importante ici : c’est le sens qu’ils ont pour toi, c’est la vibration que tu vas émettre quand tu vas t’imprégner de ton affirmation. 

  • Et enfin, cherche dans ton quotidien des preuves à apporter à ton mental qui viennent confirmer que cette nouvelle pensée est vraie. Ou bien, va créer ces preuves. Pour cela :  comment vas-tu te faire la démonstration dans les jours à venir que cette nouvelle pensée est vraie ?

Je te partage des exemples d’affirmations puissantes :

  • Je m’aime et je m’accepte complètement
  • J’ai déjà en moi tout ce dont j’ai besoin pour réussir
  • Je mérite de recevoir tout ce que je désire en abondance
  • Je donne le meilleur de moi-même et je suis assez
  • Je suis légitime
  • J’ai du succès dans tout ce que j’entreprends
  • J’ai confiance en mes capacités à réussir mon nouveau projet
  • Je suis de plus en plus prospère

ATTENTION : Penser Positif ne veut pas dire rejeter toute pensée négative qui pourrait te traverser. Ni culpabiliser lorsque tu as des pensées négatives. 

Autre point important : Il ne suffit pas de penser positif pour attirer le positif. Tu dois bien-sur agir dans le sens de ta nouvelle pensée !  

L’exercice suivant va t’aider à faire cela :

Visualise la personne que tu as envie d’être, ton « moi idéal » (ou comment tu voudrais être dans 5 ans). 

  • Pour faire cela, tu peux te poser, méditer puis commencer ta visualisation en fermant les yeux : imagine être au bout d’un chemin menant à une porte, avance sur le chemin et ouvre la porte. La personne qui t’ouvre, c’est ton « moi idéal ».
  • Regarde la bien : elle est comment ? qu’est-ce qu’elle dégage ? Elle se sent comment ? Elle fait quoi ? … Note tous ces éléments.
  • À partir de maintenant, tu agis en étant cette personne, ce « moi idéal » :
  • Par exemple, face à une situation, tu peux te demander « cette personne idéale elle ferait quoi ? elle penserait quoi ? » -> cela peut t’aider à mettre en place des actions alignées avec celle que tu veux devenir, mais aussi t’aider à créer des affirmations à partir de ce que la « Toi confiante et sereine » pourrait penser. Cela te permet aussi de « vibrer » ces énergies-là, ces énergies plus hautes (de confiance, de sérénité, de joie,…) et à les incarner. 

Pour conclure

Si tu veux me contacter et me poser tes questions voire même me partager tes exercices et tes prises de conscience, tu peux m’envoyer à tout moment un mail à marjorieds.coach@gmail.com. Je serai ravie de te lire.

Nous avons des croyances sur tout : sur la vie, sur notre environnement, nos comportements, nos capacités, sur qui nous sommes et sur ce que sont les autres, sur ce qui est possible, sur ce qui ne l’est pas, sur notre confiance en nous-même, sur ce que nous valons, etc.

 On croit comme on respire…

Nous avons besoin de croire en nous, en notre potentiel, pour mener notre vie. Nous avons besoin de croire en l’autre, d’avoir confiance en lui pour être en lien avec lui, etc.

Nos croyances peuvent être des freins ou des tremplins. Et le résultat de nos actions est cohérent avec les croyances qui les soutiennent. Croire que l’on peut atteindre un objectif est essentiel : croire qu’on ne le peut pas est un obstacle qu’il est nécessaire de lever pour évoluer.

C’est important que tu sois à l’affut de ces petites phrases que tu te répètes dans ta tête et qui peuvent révéler des impasses ou des résistances. Comme ça tu pourras transformer tes pensées en pépites d’or, en powerful pensée.

Le travail sur les pensées est un facteur clé du succès qui va venir t’aider à dépasser tes freins personnels. Ceux qui réussissent ne sont pas plus intelligents, rapides ou meilleurs que toi. S’ils réussissent c’est parce qu’ils veulent réellement atteindre leurs objectifs. Et pour ce faire, leur persévérance, leur état d’esprit, leur faculté à dépasser les barrières du mental les amènent à changer leurs croyances et l’image qu’ils ont d’eux-mêmes afin d’aller au bout de leurs rêves.

 En espérant que cet article t’a inspirée !

Découvrir d’autres articles