Le Travail de l’Ombre : Qu’est-ce que c’est ? En quoi c’est important ? Comment le pratiquer ?

Comment traites-tu ton Ombre ? Comme une poubelle ? Un dépotoir ? Un terrain que tu ignores ?

Ou en prends-tu soin ? Vas-tu la visiter régulièrement en pratiquant le travail de l’ombre ?

Le Concept de l’Ombre est un concept qui a été introduit par C.G Jung. Selon lui, tout être humain dispose d’une part d’ombre et d’une part de lumière. Il explique que la part d’ombre doit être conscientisée, digérée et acceptée afin de permettre une plus grande plénitude.

« Chacun porte une ombre, et moins celle-ci est intégrée dans la vie consciente de l’individu, plus elle est noire et dense.» C.G Jung.

En effet, moins on visite notre part d’ombre et plus elle devient pesante et rigide. C’est-à-dire qu’elle pourra apparaitre de manière anarchique sous forme de comportements, d’émotions, de pensées limitant(e)s et non maitrisé(e)s. Comme par exemple des réactions inappropriées, des comportements d’évitement, des jugements négatifs de soi et de « ses défauts », des projections sur les autres, un état d’esprit lourd et négatif, des émotions refoulées et accumulées, etc.

En réalité, plus on refuse de voir notre Ombre et plus notre Estime Personnelle diminue (l’estime repose sur trois ingrédients : amour de soi, vision de soi et confiance en soi).

Le travail de l’ombre est donc là pour ramener l’ombre à la conscience afin d’y réclamer sa Puissance.

C’est le sujet de cet article : Qu’est-ce que le travail de l’ombre ? En quoi il est important et comment le pratiquer ?

Qu’est-ce que l’ombre ?

De manière générale, l’ombre représente toutes ces choses inconscientes que nous ne voyons pas, que nous ne voulons ou ne pouvons pas voir de nous.

Plus précisément, l’ombre c’est :

* Ce que l’on considère comme nos défauts
* Des parties de nous-même que nous cachons ou refusons de voir car nous les jugeons inacceptables selon nos propres perceptions
* Des croyances limitantes
* Des désirs refoulés, non assumés
* Des émotions refoulées et accumulées
* Des expériences passées non réglées

En soit, l’ombre n’est pas mauvaise. Au contraire, il s’agit d’une autre sorte de lumière voire même une part de notre puissance et de notre entièreté.

En effet, il n’y a pas de lumière sans ombre. Les deux polarités coexistent et composent notre être et notre puissance. Ignorer une polarité c’est finalement refuser de voir pleinement tout le potentiel de l’autre polarité. Ainsi, cacher son ombre c’est aussi cacher une part de sa lumière. Mon exemple personnel ci-dessous vient parfaitement illustrer ce propos :

« Tu es trop autoritaire. »
C’est ce qu’on m’a dit à plusieurs reprises et cela très tôt dans ma vie.

Ce jugement qu’on avait porté sur moi m’a pas mal impacté dans ma relation aux autres mais aussi vis-à-vis de moi-même. Je voyais cela comme un défaut, une part de moi négative que je n’aimais pas et essayais de cacher.

Sauf qu’en rejetant cette part là, je rejetais et cachais également une part de ma puissance. Cette part lumineuse associée au leadership qui est aujourd’hui l’une de mes plus grandes forces.

Ainsi, quand mes clientes me parlent de leurs “défauts”, j’aime leur poser la question : “y’a quoi de bon là-dedans ?” pour les aider à sublimer leurs parts d’ombres et à y réclamer l’intégralité de leur puissance.

C’est parce qu’elle est cachée, ignorée et jugée que notre ombre limite notre propre potentiel. La conscientiser, l’embrasser et la sublimer grâce au travail de l’ombre nous permet de nous empuissancer.

Et puis, l’ombre sert à développer notre force, notre courage, notre souveraineté, notre ancrage, notre calme, notre capacité à nous apaiser, notre connaissance de nous-même, …

Qu’est-ce que le travail de l’ombre

Le travail de l’ombre, appelé aussi le Shadow Work, est un outil d’introspection et d’acceptation qui va venir éclairer son ombre pour rayonner toute son entièreté et renforcer l’estime de soi.

Il a pour but d’explorer ses profondeurs afin de mettre en lumière ses limitations intérieures et son potentiel non réalisé.

Il est là pour libérer et guérir tout ce qui bloque l’accès à sa vraie nature et à son plein potentiel : les croyances limitantes, les couches de conditionnements, le bagage émotionnel, les blessures, les peurs, etc.

Le Travail de l’ombre, c’est donc tout ce travail d’arrière scène associé à l’énergie féminine (le Yin), symbole de l’inconscient, de l’invisible, des profondeurs, de l’introspection, du mouvement, de la gestion émotionnelle et de l’écoute intérieure.

Il est la clé de toute réalisation…

En quoi le travail de l’ombre est important ? Quels sont ses bénéfices ?

Travailler son ombre a pour but de créer en soi un terrain propice à son évolution, à son épanouissement et à la réalisation de ses objectifs. Ce processus va venir libérer tout ce qui bloque l’accès à son plein potentiel afin d’activer sa Puissance Créatrice. Et plus précisément, il va permettre de :

* Guérir et Transformer les obstacles intérieurs / ses blessures à l’origine de comportements limitants.
* Percevoir en conscience ses croyances limitantes et schémas de pensées limitants freinant l’atteinte de ses objectifs et diminuant l’estime de soi.
* Reprogrammer sa façon de penser avec des pensées d’empuissancement au service de son estime personnelle et de la manifestation de ses désirs.
* Booster son mindset / état d’esprit afin qu’il soit orienté réussite et positif.
* Mieux se connaitre et mieux se comprendre.
* S’approprier ses émotions, les démêler et gagner en leadership émotionnel.
* Comprendre et embrasser les parts de soi rejetées afin de s’accepter et d’assumer toutes ses facettes.
* Apaiser son mental.
* Gagner en sérénité et légèreté.
* Se connecter à son énergie féminine et déployer la puissance de son féminin sacré (article sur ce sujet ici) : les temps d’introspection développent la créativité, l’intuition, l’écoute de soi, …
* Être honnête envers soi-même.
* Etc.

Comment pratiquer le travail de l’ombre ?

Même si le travail de l’ombre est un outil très libérateur et activateur de puissance créatrice souveraine, il peut clairement générer de l’inconfort… C’est important de le réaliser avec amour, douceur et bienveillance envers soi et si besoin d’être accompagnée pour le faire.

Il y a différentes manières de réaliser ce travail profond. Voici ci-dessous quelques exemples :

L’Écriture : poser ses pensées sur papier est un excellent outil d’introspection et de révélation. L’écriture permet de gagner en clarté, d’apaiser son mental voire même ses émotions, de prendre du recul sur son discours interne et d’identifier des pensées « polluantes » à reprogrammer.

Le Tarot et les Oracles : ces outils magiques peuvent permettre d’éclairer certaines parts inconscientes. Par exemple il m’arrive dans mes accompagnements d’utiliser le Tarot pour révéler des croyances limitantes ou autres obstacles intérieurs inconscients freinant l’atteinte de l’objectif de ma cliente.

La Méditation : pour faire le calme à l’intérieur de soi, amplifier l’écoute intérieure et ainsi favoriser les révélations et la connexion à son énergie féminine.

Le Travail avec son enfant intérieur : pour guérir les blessures qui datent de son enfance et qui ont un impact dans le moment présent.

Analyser son rapport aux autres : nous avons tendance à projeter nos ombres sur les autres… Ce que nous détestons chez les autres, ce qui nous exaspère et même ce qu’on admire peuvent refléter certaines parts de nos ombres tout comme les questions suivantes « Qu’est-ce que les gens pourraient apprendre de moi qui me ferait le plus peur si c’était rendu public ? » et « Quelles sont les 3 critiques négatives qui pourraient m’affecter profondément ? »

Collaborer avec des professionnels spécialisés : être guidée et soutenue par des professionnel(le)s dans ce travail de l’ombre peut être clairement requis pour identifier et libérer ce qui freine/bloque la réalisation de ses désirs, son évolution et son épanouissement.

CONCLUSION 

L’ombre représente les parties de nous cachées, abandonnées, non acceptées.
En les cachant :
* Nous n’exprimons pas pleinement qui nous sommes.
* Nous ne brillons pas pleinement.
* Nous étouffons même une partie de notre puissance et ne nous donnons pas un amour inconditionnel.

-> Visiter son ombre c’est renouer avec toutes nos parts. C’est embrasser et honorer toutes ses facettes, 
pour être une femme dans sa puissance qui se montre et s’assume pleinement telle qu’elle est, dans toute son entièreté.

L’ombre, c’est aussi tous les conditionnements, les couches et les blocages qui limitent son champ d’action : les distractions et la procrastination, les émotions inconfortables refoulées, les peurs, les pensées limitantes et erronées, les blessures du passé, etc. 

-> Cheminer dans son ombre, c’est aussi rentrer dans son leadership pour prendre les commandes et être à la tour de contrôle. C’est naviguer dans ses zones sombres en puissance et en conscience afin de s’honorer et d’y voir plein de possibilités.

-> Cheminer dans son ombre, c’est finalement choisir sa Puissance car rien ne résiste à sa Puissance. C’est faire le choix de créer sa vie d’exception en conscience et avec amour.

Ce travail d’arrière scène de révélation, de libération et de guérison est une clé essentielle dans la reconnexion à sa vraie nature, la création de sa vie d’exception et le développement de son estime personnelle.

« Il est temps de trouver le confort, la beauté et la puissance dans tous mes aspects ».

Tu désires cheminer dans ton ombre pour amplifier ta Puissance ?

 Découvre Dark Féminine, un espace de connexion à ton énergie féminine pour identifier et libérer ce qui bloque ton prochain niveau de puissance.

Découvrir d’autres articles

Féminin Sacré

Féminin Sacré

Coucou, Je suis ravie de te retrouver aujourd’hui avec cet article dédié au féminin sacré <3Nous entendons beaucoup parler du féminin sacré ces...